Centre d'Ophtalmologie et d'Imagerie

LASER YAG

Traitement de l’opacification capsulaire du cristallin

Qu'est ce que le laser YAG ?

Le laser YAG est un laser avec une longueur d’ondes particulière, permettant la réalisation de deux actes thérapeutiques distincts que sont la capsulotomie et l’iridotomie périphérique.

Capsulotomie : La capsulotomie est un acte réalisé dans le cadre d’une opacification de la capsule postérieure, appelée autrement « cataracte secondaire » et survenant quelques mois à quelques années après une chirurgie de la cataracte. Cette opacification entraînant une baisse de votre vision, une capsulotomie sera réalisée afin d’ouvrir cette capsule et permettre de libérer l’axe visuel.

L’intervention s’effectue au Centre, sous anesthésie locale après dilatation topique.

Cette intervention est indolore et n’est pas associée à des traitements topiques collyres avant ou après l’intervention.

Iridotomie périphérique : La seconde indication du laser YAG est la réalisation de cet acte qui consiste à créer un trou en périphérie de votre iris.

Cette intervention, sous anesthésie locale, avec pose d’une lentille contact permet de traiter certaines formes de glaucome aigu par fermeture de l’angle (GFA) ainsi que de prévenir le risque de glaucome aigu chez des patients ayant un angle serré ou étroit.

L’intervention indolore, est réalisée par votre ophtalmologiste. Quelques impacts permettront d’ouvrir un deuxième chenal de transfert d’humeur acqueuse de la chambre postérieure vers la chambre antérieure et augmenter ainsi la filtration trabéculaire et baisser votre tonus oculaire.

Des collyres anti-inflammatoire et hypotonisants vous seront prescris avant et après l’intervention. Un contrôle de ce laser sera réalisé à 15 jours.

Cette intervention est souvent prescrite de façon bilatérale après examen et analyse de l’angle, soit par UBM, soit par analyseur de l’angle de type OCT Antérion. 

Comment se déroule l'intervention ?

Avant l’intervention : L’infirmier vous applique tout d’abord des gouttes pour dilater votre pupille. Une attente d’environ 30 minutes est nécessaire pour une dilatation optimale.

L’ophtalmologiste vous installe devant le laser. Vous êtes assis-e comme lors d’un examen de routine : votre menton et votre front sont appuyés sur les supports de l’appareil. Pendant la séance, le patient doit fixer une diode lumineuse clignotante.
Une lentille en verre est parfois placée entre le laser et votre œil. Les impacts laser, très brefs et de faible énergie, sont effectués sous microscope. Ils coupent délicatement le centre de la capsule sans endommager l’implant. Il est important d’éviter de bouger au cours de cette procédure.
Après l’intervention : L’infirmier-e vous met quelques gouttes anti-inflammatoires dans l’œil.

EN PRATIQUE, POINTS IMPORTANTS